Wiki Battlefield
Advertisement

Le Shōkaku était un porte-avions de la marine impériale japonaise, de la classe du même nom, qui apparaît dans la série Battlefield. Le Shôkaku et le Zuikaku, son unique navire-jumeau, étaient au commencement du conflit les deux porte-avions les plus modernes du Japon. Les deux navires constituèrent le coeur des capacités aéronavales nippones durant la guerre du Pacifique, participèrent à un grand nombre d'engagements majeurs et coulèrent deux des plus gros porte-avions américains coulés pendant la guerre, avant d'être eux-mêmes détruits en 1944.

BF1942 SHOKAKU-CLASS AIRCRAFT CARRIER

Le Shôkaku, sur la carte Midway.

Battlefield 1942[]

Dans Battlefield 1942, le Shôkaku est le porte-avions japonais standard de la faction japonaise, équivalent en jeu de son homologue américain, représenté par la classe Yorktown. Il est utilisable par les joueurs sur les cartes Wake, Midway et Mer de Corail.

Le bateau constitue une base mobile pour le camp japonais; il dispose de trois points de réapparition, à l'avant pour accéder aux péniches de débarquement, à l'arrière près du pont, et un autre au centre sur le pont d'envol, afin d'accéder aux chasseurs-bombardiers.

De part sa taille, le Shôkaku est une cible facile pour l'artillerie et les avions ennemis; il n'est cependant pas sans défense, car il peut encaisser plusieurs torpilles avant de couler. De plus, les joueurs peuvent en prendre le contrôle et déplacer le bateau, bien qu'il faille un moment avant de pouvoir donner un élan suffisant au porte-avions.

Pour sa défense rapprochée, il dispose en outre de canons Bofors de 40 mm pouvant être actionnés par les joueurs, très efficaces pour tenir a distance l'aviation ennemie.

Anecdotes[]

  • Historiquemement, ni le Shôkaku ni le Zuikaku n'ont participé à la bataille de Wake, confiée aux porte-avions légers Soryu et Hyriu.
  • En jeu, les joueurs japonais peuvent utiliser des barges de débarquement arrimées aux flancs du porte-avions : il s'agit d'une approximation de gameplay, les porte-avions n'étant en réalité pas chargés du débarquement des troupes de marines. Ces dernières débarquaient depuis des navires de transport de troupes dédiés, les porte-avions se préoccupant du soutien aérien.
  • Les canons Bofors de 40mm qui constituent la DCA du navire en jeu sont eux aussi une approximation. En réalité, le canon Bofors était une arme employée par les Alliés pendant la guerre. L'artillerie anti-aérienne du Shôkaku était constituée de 8 doubles canons "Type 89" de 12,7 cm, et d'une douzaine de canons de 25 mm "type 96", le plus courant dans la marine impériale japonaise.
Advertisement